Vous êtes ici :

Accompagnement au projet personnel et professionnel

En tant que formation qui vise l’insertion professionnelle des étudiants, cette unité d’enseignement permet alors de bien définir le projet professionnel individuel et de le mettre en œuvre.

La connaissance du réseau visé par l’étudiant est un fondement à la mise en œuvre d’un projet professionnel. Pour faciliter l’insertion dans le monde actif, l’étudiant doit également, au travers de cette unité d’enseignement, justifier d’actions professionnelles significatives réalisées dans le domaine de l’expertise naturaliste. Grâce à un apprentissage sur les justes postures et comportements, la crédibilité professionnelle est accrue.

Objectifs de l’enseignement

Cette unité d’enseignement comprend donc les objectifs opérationnels et pédagogiques suivants :

  1. Se situer personnellement et professionnellement pour trouver un stage et un emploi.
  2. Approfondir la connaissance de soi, repérer ses compétences pour évaluer ses potentialités et favoriser son insertion professionnelle.
  3. Analyser les exigences et opportunités du monde professionnel pour s‘y insérer.
  4. Se situer et évaluer la faisabilité des différents choix envisagés.

Pour concrétiser ces objectifs pédagogiques, les séances de cours sont organisées d’une manière hétérogène, avec à la fois des séances de compréhension individuelle du ou des projets professionnels, alternant avec des séances liées au suivi des candidatures effectuées pour la recherche de stage long (stage de 20 semaines minimum à réaliser dans le cadre de la formation), ainsi que des séances qui englobent d’autres notions utiles à la recherche de stages et d’emplois.

Compréhension individuelle du ou des projets professionnels

Grâce à des jeux et des mises en situation, les étudiants sont amenés dans cette unité d’enseignement à réfléchir sur leurs positionnements, leurs choix et leurs envies professionnelles. Certaines notions de psychologie de l’individu ou de développement personnel sont ainsi mises en avant ici, afin de faire évoluer et de préciser les attentes de chacun. L’idée est aussi de gagner en confiance pour une recherche de stage, ou par la suite une recherche d’emplois, sereine.

Suivis des candidatures effectuées

Dans le cadre de la recherche de stage, les enseignants accompagnent régulièrement les étudiants, en leur donnant des conseils et des retours sur leurs candidatures (forme et fond du CV ou de la lettre de motivation par exemple). Les étudiants ont également l’occasion, dans le cadre des cours, de créer différents supports permettant d’augmenter leur visibilité, notamment sur les réseaux sociaux. Le profil de chacun est étudié attentivement, et des orientations individuelles (conseils de structures à contacter, diffusion d’offres adaptées au profil…) sont données par les enseignants, pour aiguiller au mieux la recherche d’un stage pertinent et en adéquation avec le projet professionnel de l’étudiant. Bien sûr, c’est l’étudiant lui-même qui est au cœur de cette recherche, il doit donc faire preuve de ténacité et d’autonomie pour arriver à ses fins.

En parallèle, un suivi des actions professionnelles à réaliser est également effectué. Ces actions professionnelles consistent à amplifier et faire évoluer les compétences des étudiants, grâce à la réalisation d’expériences dans le domaine professionnel visé. Par le biais du bénévolat dans des structures associatives par exemple, l’étudiant augmente son réseau, il devient plus efficace et crédible au regard des structures professionnelles qui seront amenées à étudier sa candidature pour un stage ou un emploi.

Autres notions utiles à la recherche de stage et/ou d’emplois

Dans cette discipline, il nous paraît également important de nourrir les étudiants concernant la connaissance du milieu naturaliste. Ainsi, une analyse des exigences et des opportunités de cet univers professionnel est proposée aux étudiants, pour mieux s’y insérer. La prise en compte du fonctionnement d’une structure et la connaissance fine de ses différentes activités (diffusion d’une revue interne, variabilité des missions…) permet encore d’améliorer la recherche de stage, mais aussi la posture de l’étudiant, qui se sentira plus en confiance en terrain connu.

Le corps enseignant insiste donc sur la création d’un réseau professionnel facilitant l’obtention d’un stage et d’un emploi. Dans cette optique, les étudiants sont initiés aux sciences participatives, afin qu’eux aussi soient les acteurs du recueil de la connaissance naturaliste d’aujourd’hui et demain.

Pour finaliser leur préparation, les étudiants passent des entretiens fictifs, en réponse à une fausse candidature de stage (mais qui correspond à leurs attentes). Dans ce cadre, un jury de professionnel est présent pour les mettre en situation et leur apporter de précieux conseils en termes de postures et comportements, mais aussi vis-à-vis de certaines notions importantes à transmettre pendant un entretien, en fonction des attentes de la structure visée. Des tests de personnalité sont également proposés, l’objectif étant de renforcer l’aptitude des étudiants lors des entretiens, parfois perçus comme stressants.