Vous êtes ici :

Que deviennent des anciens étudiants après avoir décroché leur diplôme !

Écrit par Marie Dherbomez, le 15 juin 2022.

Pôle Sup Nature prépare des étudiants au passage du BTSA GPN depuis 2016. L’établissement accorde une grande importance à l’accompagnement personnel dans la définition du projet professionnel de chaque étudiant. Le graphique ci-dessous représente les pourcentages d’étudiants (en formation initiale ou continue, confondus) dans différentes catégories post BTSA GPN, à 1 an après l’obtention de leur BTSA GPN. Il s’agit d’une moyenne sur 5 promotions (2017 à 2021).

On observe, 1 an après l’obtention du diplôme, en moyenne, depuis la promotion 2017, que 47 % des diplômés poursuivent leur étude en licence professionnelle ou en formation spécialisante. On peut cependant remarquer une tendance à la baisse depuis 2019, avec par exemple seulement 21 % de poursuite d’études directement après le BTSA GPN pour la promotion 2021. Certains étudiants se tournent en effet vers une année d’activité professionnelle de type césure avant de poursuivre leurs études. Nous pensons que cette situation est en lien avec la pandémie liée à la COVID-19. 

C’est l’inverse concernant l’entrée dans la vie active avec en moyenne 25 % des étudiants qui choisissent de chercher un emploi à l’issue de l’obtention du diplôme. Ici sont confondus les CDD, CDI, services civiques ou activités freelance en lien avec la gestion et la protection de la nature. On observe une tendance à la hausse depuis 2019 avec pour la promotion 2021, 36 % des étudiants en poste 1 an après l’obtention de leur diplôme.

Les étudiants en formation continue ont des parcours variés après la formation, au vu du nombre il est difficile de présenter des statistiques. Cependant, on peut noter, un retour à la profession initiale ou une poursuite d’études (cas les moins fréquents). 

Pour les personnes en reconversion professionnelle, dans la majorité des cas, les personnes trouvent un nouveau poste, soit avec des compétences reconnues et un meilleur statut lorsqu’ils retournent chez le même employeur, soit des postes permettant de valoriser l’ensemble de leurs compétences (initiales et acquises lors de la formation à Pôle Sup Nature). Ce sont des profils qui rencontrent peu de difficultés pour se réinsérer dans la vie active à la suite de la formation, car ils disposent de compétences variées, qui intéressent les recruteurs.

Le devenir des étudiants de la première promotion de la formation Expertise Naturaliste des Milieux (ENM) est disponible.  Neuf mois après l’obtention du diplôme, 27 %  poursuivent leur étude en master, 33 % ont trouvé un emploi en CDI et 40 % sont actuellement en CDD ou service civique.


Pôle Sup nature