Vous êtes ici :

Expression française et culture socio-économique

Sébastien Galland est professeur de culture générale en classes préparatoires aux écoles de commerce et de philosophie de l’art à l’université Paul-Valéry (Montpellier III).

La discipline vise, à partir de l’étude d’un thème en prise directe sur le monde contemporain et ses enjeux, à développer les qualités d’analyse, d’argumentation et d’expression.

Cet enseignement est donc destiné à la fois à consolider la maîtrise écrite et orale de la langue française, la qualité de l’expression et de la syntaxe, tout en permettant la constitution et le développement d’une culture socio-économique indispensable. Élargir ses horizons culturels, construire sa capacité à argumenter est en effet essentiel à tout apprenant qui se destine à défendre la vision et les valeurs de l’écologie moderne au sein des institutions et des entreprises. Ce cours a donc parfaitement sa place au sein de notre programme de formation au diplôme du BTSA GPN.

L’épreuve finale se décompose en un travail de compréhension de textes et d’élaboration d’une réflexion personnelle construite avec les éléments du cours.

Orientation du cours de première année

Le thème retenu cette année en première année est la jeunesse. Plusieurs approches analytiques sont privilégiées : la sociologie, l’ethnologie, l’économie et la philosophie.

Les étudiants doivent acquérir la maîtrise des concepts, des problématiques et des connaissances relatifs à la question de la jeunesse. L’expression écrite doit être correcte.

Plan des cours de deuxième année

Le thème retenu cette année en deuxième année est le bonheur. Plusieurs approches analytiques sont privilégiées : la sociologie, l’éthnologie, l’économie et la philosophie.

Les étudiants doivent acquérir la maîtrise des concepts, des problématiques et des connaissances relatifs à la question du bonheur. L’expression écrite doit être correcte.

Objectifs de fin de formation

Au-delà de la maîtrise des thèmes étudiés en classe, l’étudiant doit être en mesure de présenter une réflexion personnelle argumentée et cultivée, servie par une expression française précise, concise et rigoureuse. La connaissance de l’actualité est nécessaire.