Vous êtes ici :

Programme du BTSA GPN

Voici un récapitulatif des principales matières figurant au programme du BTSA GPN. Chaque enseignement vous permet d’acquérir l’une des compétences nécessaires au futur gestionnaire-animateur des espaces naturels et vous prépare bien sûr à l’examen final du Brevet de Technicien Supérieur Agricole en Gestion et Protection de la Nature.

Biologie et Écologie

Avant d’aborder les points du référentiel du BTSA, un bref rappel des notions abordées en première et terminale S option SVT, est effectué en début de formation (évolution de la biosphère, géologie…). En suivant les différents enseignements au programme, l’étudiant comprend comment les facteurs écologiques (abiotiques et biotiques) influencent l’organisation de la biosphère. Il apprend à décrire la structure des populations, des peuplements et devient capable d’expliquer leur dynamique. Différents niveaux d’intégration de la vie sont étudiés : l’apprenant comprend alors l’essence même de l’écologie qui est l’étude des interactions des organismes vivants (la biocénose) au sein d’un milieu (le biotope). Les notions théoriques abordées en cours sont illustrées sur le terrain. L’étudiant acquiert les bases de l’étude scientifique des écosystèmes et développe les compétences nécessaire à la production de diagnostics et d’expertises naturalistes (identification des espèces, méthodes et protocoles d’investigation, état écologique des habitats). Cet enseignement est couplé à un séminaire de cartographie qui permet à l’étudiant d’apprendre à spatialiser les données relevées sur le terrain à l’aide d’outils géomatiques (SIG) et à interpréter la situation du site étudié.

Découvrir le cours

Initiation à la Gestion de Projet

Cet accompagnement hors du commun permet à l’étudiant de s’impliquer dans la conception et la réalisation d’un projet visant à la préservation et/ou la valorisation d’un espace naturel, ordinaire ou remarquable. Cet enseignement participe la dynamique de groupe et permet de mettre en œuvre des pédagogies actives. L’étudiant s’investit à son rythme et en fonction de ses compétences dans le projet dès la première année. La méthodologie de projet est abordée. L’apprenant teste des outils agiles qu’il couple aux outils traditionnels de la gestion de projet. Les projets réalisés sont choisis par l’ensemble des étudiants ou encore proposés sous forme de commande par les gestionnaires d’espaces naturels. L’élève, au contact des professionnels, devient « prestataire de service », et ainsi se responsabilise par rapport aux objectifs de la commande, aux livrables. Il acquiert l’autonomie requise dans la prise de contacts et dans l’échange nécessaire avec les différents corps de métier. C’est une immersion totale dans le monde professionnel. Au delà de l’expérience professionnelle acquise et du réseau créé, l’analyse de la conception à la réalisation du projet permet à l’étudiant de compiler méthodes et outils habituellement investis en gestion de projet.

Les sorties sur le terrain

De la demi-journée à la semaine, le terrain est notre principale ressource pédagogique. Les sorties permettent à l’étudiant d’appréhender la diversité des milieux qui l’entourent : des lagunes méditerranéennes aux piémonts des Garrigues du Montpelliérains, des roselières de Camargue aux tourbières du Caroux Espinouse, sans oublier le massif forestier de l’Aigoual. Cette diversité de milieu engendre une biodiversité remarquable. À travers la découverte de sites judicieusement choisis, l’étudiant se familiarise avec les différents statuts de protection des espaces de nature (Zone Spéciale de Conservation, Zone de Protection Spéciale, Réserve Naturelle Régionale, Espace Naturel Protégé…), rencontre de nombreux acteurs des territoires, apprend à utiliser les outils d’observation et d’identification des espèces, analyse la dynamique des systèmes vivants, exacerbe sa curiosité. Au cours de ces sorties nous préparons aussi l’étudiant à l’épreuve de terrain : proposer un diagnostic écologique du site étudié, définir des objectifs de gestion et de valorisation en vue de planifier des actions en cohérence avec la priorisation des enjeux définis.

Les types de sorties

Aménagement du territoire

L’objectif principal de cet enseignement est de comprendre la complexité d’un territoire :

Biologie et Écologie des milieux

Les solides bases acquises en première année permettent à l’étudiant de focaliser leur attention sur le fonctionnement des milieux naturels. Ainsi à travers cet enseignement il apprend à :

Droit de l’environnement

Uniquement sous forme de cours magistraux, les enseignements permettent à l’apprenant d’acquérir des connaissances liées à la législation des espaces de nature et des espèces faunistiques et floristiques. Les sujets traités sont :

Découvrir le cours