Vous êtes ici :

Interview Projet Professionnel : Lilou Leonetti & Mission Spider

Écrit par Marie Dherbomez, le 21 novembre 2018.

araignée olios sp

Pôle Sup Nature : Peux-tu nous présenter ton projet et l’association « Mission Spider » ?

Lilou Leonetti : Mission Spider est une association loi 1901, fondée par Alexis Bourgeois, Marine Trillat et moi-même, portant 3 objectifs :

  1. Améliorer les connaissances sur les arachnides au travers d’expertises en France et à l’international.
  2. Diffuser les connaissances actuelles sur ce taxon par le biais de conférences, d’animations, du site internet et des réseaux sociaux.
  3. Former les adhérents à l’arachnologie et mettre à disposition le matériel nécessaire pour mener à bien les précédents objectifs.

Notre association est officiellement très jeune (novembre 2018). Mais son histoire débute plus tôt ! Nous avons décidé de la fonder suite à un projet d’initiative étudiante que nous avons porté et qui a débuté par : « Mission Spider à Hong Kong ». Les actions ont commencé en juin 2016 à Hong Kong en partenariat avec la WWF de Mai Po, grande réserve naturelle à cheval entre la région administrative et la Chine. Nous y sommes retournés en mars 2018 pour continuer l’étude des arachnides et notamment une en particulier : Olios maipoensis, espèce découverte dans la réserve et que nous avons nommée en l’honneur de celle-ci.

Depuis notre retour en France, le projet continue avec de nombreux individus à identifier et des publications à rédiger ! C’est pour cela que nous avons décidé de fonder l’Association Mission Spider, afin d’œuvrer ensemble à l’amélioration des connaissances sur les arachnides.

PSN : Vous avez fait de belles découvertes. Peux-tu nous en dire quelques mots ?

Lilou Leonetti : Plusieurs nouvelles espèces ont été découverte et d’autres déjà connues ont fait l’objet de réécriture de publication afin de compléter les informations sur l’espèce, par exemple la découverte d’individus mâle non-connus. Un partenariat avec l’Université d’Hong Kong a également été énoncé pour la construction du Museum d’Histoire Naturelle de Hong Kong, structure qui conserverait et présenterait nos échantillons en tant que données biologiques et génétiques.

Mission Spider n’est pas actif qu’en Asie, mais aussi dans les Antilles. J’ai travaillé sur une partie des échantillons du Programme Pitons menés par l’Institut Caribéen pour la Nature et la Culture dans la réserve biologique intégrale des Pitons du Carbet en Martinique. Cette étude a permis en 2 mois de mettre en avant la découverte d’une dizaine d’espèces nouvelles pour la France et plus d’une vingtaine pour la Martinique. Cette étude a été possible grâce à un stage conventionné avec le CIRAD, ce qui a permis de disposer du matériel de laboratoire nécessaire, et l’école Pôle Sup Nature.

PSN : Peux-tu nous dire un mot sur vos prochains projets ?

Lilou Leonetti : Un retour en Martinique est prévu pour l’année 2019, ainsi qu’un périple d’un mois à Taiwan en août 2019. Mission Spider s’investit aussi en France et établit des contrats avec des bureaux d’études et des universités pour analyser les échantillons et participer à la formation des étudiants.

PSN : Comment les projets de l’association sont-ils financés ?

membres de l'association Mission SpiderLilou Leonetti : Les missions de l’association sont principalement financées par le Crowdfunding. Bien-sûr, tous ces projets coûtent de l’argent, une partie est financée par nos partenaires, mais le reste vient directement de nos poches ou des dons. Rappelons que nous sommes bénévoles et que l’argent des dons ne sert qu’aux missions de l’association. À terme, nous souhaitons être rémunérés pour nos actions, ce qui nous permettrait d’acheter du matériel plus performant (appareils photos, loupes binoculaires, etc.) et de vivre de notre passion.